Recrutement Intégral

Accueil » 2013 » février

Monthly Archives: février 2013

Objectif zéro perte

Si vous êtes entrepreneur ou gestionnaire depuis un certain temps, il vous est probablement arrivé de perdre un employé-clé. Comment aviez-vous réagi? Et si cela se produisait aujourd’hui, que se passerait-il?

Souvent, on agit « a posteriori », c’est-à-dire une fois qu’un ou plusieurs travailleurs ont quitté leur emploi. Ce que j’aimerais vous proposer, ce sont quelques questions, des pistes de réflexion afin de trouver des solutions pour agir de façon proactive, avant qu’il ne soit trop tard! Car, dans le contexte actuel de pénurie de main-d’œuvre, vous serez sans doute d’accord avec moi : il est primordial de minimiser le taux de roulement des employés.

Tous dans le même bateau

La première règle à respecter est simple : ne jouez pas à l’autruche. Peu importe votre entreprise, votre domaine d’activité ou votre situation géographique, vous serez confronté à cette problématique un jour ou l’autre. Selon une récente étude d’Industrie Canada, 3 entreprises québécoises sur 4 comptent moins de 10 employés. Par conséquent, lorsqu’une de celles-ci perd une ressource, c’est 10 %, 20 % et même 30 % de la production qui est compromise d’un coup. OUCH! Cette situation peut devenir rapidement critique.

Des questions à évaluer
La seconde règle est aussi simple, mais demande tout de même un peu de travail : vous devez comprendre votre positionnement par rapport à votre marché. Dans un premier temps, soyez attentif et observez comment se comportent vos concurrents. Identifiez leurs points forts et leurs points faibles. Ensuite, assurez-vous de bien connaître vos ressources-clés. Qui sont-elles? Quelle relation avez-vous établie avec elles? Et finalement, évaluez votre offre globale d’emploi (tâches, responsabilités, salaire, avantages et conditions de travail) en la comparant à ce que vous avez observé chez votre compétition. Votre offre est-elle similaire, meilleure ou pire?

Il est possible que ces éléments ne soient pas encore préoccupants pour certains employeurs. Cependant, le marché de l’emploi est en constante évolution et il est de plus en plus difficile d’attirer et de retenir des gens compétents et talentueux.
Si ces questions vous déroutent, ne soyez pas intimidé et faites-vous appuyer dans vos démarches en communiquant avec des conseillers en ressources humaines. Ils sauront vous guider et vous proposer des solutions afin de solidifier vos pratiques en gestion des ressources humaines et de prévenir les départs de vos employés-clés.

Avec un peu d’aide, vous pourriez même espérer devenir l’employeur-que-personne-ne-veut-quitter! Enfin, Vous ne pourrez certes espérer atteindre un « objectif zéro perte », mais vous pourrez certainement rendre vos employés fiers de leur lieu de travail et plus engagés envers vous.

Publicités

« C’est ben de valeur! »

Dans mes chroniques précédentes, je vous ai souvent parlé de l’importance du rôle que la culture d’entreprise (mission, vision et valeurs) joue dans le développement et l’évolution des organisations. Cette fois-ci, je m’attarderai plus précisément aux valeurs.

Malheureusement, peu d’entreprises font la promotion des valeurs qu’elles préconisent. Bien sûr, elles sont souvent citées sur les sites Web et dans les manuels d’employé, mais sans plus. Et puis, pourquoi devrait-on se préoccuper des valeurs des employeurs, des employés, des fournisseurs et des partenaires? Parce que ces gens jouent chacun un rôle dans nos organisations. Ils influencent les choix et les décisions prises au fil du temps. Laissez-moi vous présenter un exemple.

Chez Recrutement Intégral, une des valeurs préconisées est le respect. Cette valeur est vécue par nos employés tous les jours. D’une part, toutes les actions qu’ils posent reflètent un sens éthique élevé et d’autre part, leurs échanges avec autrui sont authentiques, transparents et intègres. Ainsi, nous nous assurons que cette valeur est transmise à nos deux clientèles : les employeurs et les chercheurs d’emploi. D’ailleurs, cette valeur est si importante pour nous que nous exigeons la même rigueur chez nos collaborateurs : le respect doit transparaître dans leurs gestes et leurs décisions.

Clients, chercheurs d’emploi, fournisseurs et collaborateurs, nous croyons que ces derniers jouent un rôle crucial dans la croissance, la productivité et la mobilisation de nos employés et nous agissons en conséquence.

Un aimant pour conserver les bons employés

Au même titre, certaines occasions d’affaires peuvent paraître très lucratives à court terme, mais si elles sont incompatibles avec les valeurs de votre entreprise, tôt ou tard, elles s’avéreront néfastes : perte de personnel-clé, diminution de la motivation et de la productivité au travail, etc. Au contraire, choisir ses fournisseurs et ses collaborateurs en fonction de sa mission, de sa vision et de ses valeurs renforce le sentiment d’appartenance et tonifie l’ambiance au travail.

Et qu’en est-il pour les travailleurs? Les mêmes principes s’appliquent. Si les employés partagent les mêmes valeurs que leurs employeurs, ils seront plus sereins, plus productifs et moins enclins à changer d’emploi. Après tout, il ne faut pas oublier que « le bon boss » et « la gang l’fun » sont les éléments de rétention les plus puissants.

%d blogueurs aiment cette page :