Recrutement Intégral

Accueil » 2013 » mars

Monthly Archives: mars 2013

Employeur cherche employé 2.0

Il existe aujourd’hui une variété impressionnante de réseaux sociaux! Dans ce contexte, chaque réseau tente de se différencier à sa manière afin d’attirer et retenir de plus en plus de « fans »… Un peu à l’image des entreprises qui tentent d’attirer et de retenir les talents.

S’il est vrai que la plupart d’entre nous se contentent de Facebook, de YouTube et de Twitter, il ne faut pas oublier qu’une personne sur sept utilise maintenant LinkedIn à des fins professionnelles… et que cela représente 7 millions d’utilisateurs au Canada. D’ailleurs, si vous êtes propriétaire d’une petite entreprise, vous croyez peut-être que les réseaux sociaux ne s’appliquent pas à vous, mais détrompez-vous, car 75 % des profils LinkedIn proviennent d’employés de PME!

Dans le passé, une simple annonce avec les mots « emploi disponible » permettait d’attirer des dizaines de candidats potentiels. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Il faut multiplier les moyens pour rejoindre les futures recrues et de surcroît, il faut être davantage créatif pour les trouver où elles se trouvent… D’où l’avantage des réseaux sociaux.

En tant qu’employeur, comment recrutez-vous? Quelles sont vos méthodes? Sont-elles efficaces? Utilisez-vous les réseaux sociaux? Mesurez-vous les résultats? Comment s’assurer que le temps investi dans ces démarches portera ses fruits?

Beaucoup de questions, peu de réponses. Chose certaine, pour reprendre les propos de Dominique Froment du journal Les Affaires : « Les chasseurs de têtes peuvent se rassurer, la machine ne les remplacera pas. Mais leurs jours sont comptés s’ils n’intègrent pas rapidement les nouvelles technologies à leur stratégie de recrutement ». Il va s’en dire que ce message était lancé pour les firmes de recrutement, cependant, tous les employeurs peuvent en tirer des leçons.

Alors si vous faites partie des organisations qui osent employer les réseaux sociaux pour recruter, tout d’abord bravo! Et comme je suis très curieux, j’aimerais connaître vos méthodes. À l’inverse, si vous êtes en recherche d’emploi. J’aimerais aussi comprendre vos démarches. Comment utilisez-vous les réseaux sociaux dans votre quête de l’emploi idéal? Comment un employeur peut-il découvrir que vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi en utilisant les réseaux sociaux? Aidez-moi à répondre à ces questions en partageant vos expériences au facebook.com/RecrutementIntegral

 

Chronique parue dans les Hebdos Transcontinental le 18 mars 2013

Publicités

Un peu d’intégrité s.v.p.

Avec tout ce qui est véhiculé en ce moment dans l’actualité par la Commission Charbonneau, nous sommes en droit de nous interroger sur les valeurs que nous souhaitons voir se propager à la grandeur du pays et plus loin encore. J’aime penser que toutes ses tergiversations ne nous représentent pas fidèlement en tant que peuple. Mais quelles leçons personnelles pouvons-nous tirer de tout ce cirque illustrant cette absence généralisée d’intégrité?

 

L’importance de jouer franc jeu

L’intégrité, c’est la motivation première à être conforme à ce que l’on est réellement. C’est aussi le qualificatif donné au mécanisme de conformité à soi-même. En poussant encore plus loin, on peut y greffer l’idée de l’absence de mauvaise intention. D’ailleurs, on réfère souvent à l’honnêteté et la franchise lorsqu’on parle du caractère intègre d’une personne.

En contexte de travail, il est important de reconnaître la réalité telle quelle est, plutôt que de prétendre et faire « comme si ». Par exemple, comme employeur, ne promettez pas à un employé qu’il dirigera un projet si cela n’est pas possible. Parallèlement, à titre d’employé, ne vous engagez pas à faire une action auprès d’un client ou de votre patron à moins d’être en mesure de le faire. Agir autrement mène inévitablement au choc de la réalité… Avec toutes les conséquences qui en découlent.

 

Moment critique : l’embauche

En situation d’embauche, l’intégrité est encore plus critique. Jouez franc jeu, respectez les limites des deux parties et tentez de trouver un équilibre, un terrain d’entente… De part et d’autre, il faut absolument éviter de faire de fausses promesses, car les mauvaises surprises peuvent coûter très cher!

Vous cherchez un emploi? Assurez-vous d’évaluer de façon juste et bien votre valeur au marché. Vous cherchez un nouvel employé? Assurez-vous de représenter de façon juste et bien les conditions de travail offertes. Personne n’a de temps à perdre, ni d’énergie à gaspiller.

 

Intégrité : l’as dans la manche

Nos PME sont relativement peu outillées à l’interne en matière de normes et de stratégies RH. C’est pourquoi la carte de l’intégrité est si essentielle pour maintenir un climat de confiance. En fait, le message que je vous propose aujourd’hui est simple : éliminons le plus possible les « agendas cachés » et comportons-nous de façon ouverte et loyale les uns envers les autres. Alors, êtes-vous prêt à mettre cartes sur table?

 

Suivez-nous aussi au http://www.hebdorivenord.com/Opinion/Chroniques/Stephane-Dignard-Emploi/2013-03-04/article-3192508/Un-peu-dintegrite-s.v.p./1

%d blogueurs aiment cette page :